Augmentation progressive du sucre ?

Bonjour,
Je fais énormément attention à la quantité de sucre que je peux ingérer par jour et en regardant chaque fiche de chaque produit sur le site et en les comparant aux produits que j’ai reçu j’ai constaté une augmentation de la concentration de sucre par produit. Rien d’alarmant mais cette augmentation m’inquiète quand même car quelle est la limite que vous vous imposez ?

Je sais que je suis une exception dans ma façon de consommer car je consomme vitaline presque tous les jours et à tous les repas, à l’exception d’un repas par semaine, mon fameux cheat meal et du coup forcément le sucre grimpe plutôt vite.

Concentration de sucre par produit:

Légumes verts (bouteille):

  • Sur le site: 4.0g
  • Sur le produit reçu: 4,8g

Cèpes (bouteille):

  • Sur le site: 6.4g
  • Sur le produit reçu: 6,6g

Carottes (bouteille):

  • Sur le site: 8.3g
  • Sur le produit reçu: 8,7g

Ce n’est pas une augmentation énorme mais c’est une augmentation quand même et le soucis c’est que pour une consommation comme la mienne ça deviendra problématique si vous continuez cette augmentation lente mais sûre.

Voyez plutôt:
Si je consomme 4x bouteilles carottes qui contiennent 8,7g de sucre par unité je suis à 1600 calories (ce dont j’ai besoin par jour) et à 34,8g de sucre par jour ce qui est au-dessus des recommandations officielles de l’OMS (25g par jour).

Aujourd’hui pour rester dans les clous je consomme:

2x Bouteille légumes verts = 800 kcal = 9,6g de sucre
1x Bouteille carottes = 400 kcal = 8,7g de sucre
1x Bouteille cacao = 400 kcal = 7,5g de sucre

Total calorique = 1600
Total sucre = 25,8g

Donc on est ok niveau sucre mais je commence à être juste et j’ai sélectionné 2x légumes verts (que je n’aime pas forcément, enfin pas ma préféré) pour rester dans les clous d’où mon inquiétude car si vous continuez sur cette voie je serais obligé de ne consommer que des bouteilles légumes verts et à plus long terme arrêter de consommer si vous continuez d’augmenter.

Merci de m’avoir lu.

1 Like

Bonjour Mosma,

Merci pour ce message très étayé, on va regarder, c’est une question très pertinente.

Seb

Bonjour @Mosma, concernant les informations nutritionnelles sur le site, elles sont obsolètes… Les valeurs ont bougé et c’est un oubli de ma part en tant que graphiste, ça suit sur les packagings (gros impact par rapport à l’impression) mais moins bien sur le site ! Sorry :face_with_hand_over_mouth:
Les valeurs seront à jour sur le site dans 48h :v:
Je laisse Seb répondre concernant le niveau de sucre de nos produits !

Merci @Eve_P :wink: :pray:

Alors @Mosma , voici les réponses “techniques” :


Raison de l’écart site web/étiquette produit
Ici c’est une “simple” erreur de notre côté. Je ne comprends pas comment on a pu laisser passer ça… mais nous n’avons pas mis à jour les fiches produit après les dernières reformulations.


Changements de valeurs nutri Vitaline
Sur les quelques produits que vous prenez, on a une augmentation des sucres (pas “du sucre”), mais ce n’est pas représentatif des changements ces dernières années.
Généralement, nous avons gardé les mêmes cibles de macro-nutriment, et varié dans les détails en fonction de nos reformulations. Les 5 dernières années nous avons eu des légères variations, à la hausse comme à la baisse.
Par exemple, sur le sucre notre Carottes V7 (courant 2018) est à 10,1g/portion, Fruits Rouges V7 (courant 2018 aussi) à 11,2g/portion.

Aussi, notez que sur les formules que vous citez, la quantité de glucides a baissé (ce qui est bénéfique, cf. ci-dessous, on revient sur la difficulté d’apprécier l’impact métabolique entre sucres et glucides) :
Légumes Verts (bouteille) :

  • Site web (avant mise à jour) = 50,1g/portion
  • Site web (aprè mise à jour) = 49,7g/portion

Carottes (bouteille) :

  • Site web (avant mise à jour) = 51,8g/portion
  • Site web (aprè mise à jour) = 48,7g/portion

Cibles nutri considérées pour les formulations Vitaline
Nous utilisons les cibles publiées par les autorités compétences : OMS, EFSA, ANSES… Nous y ajoutons de l’interprétation, parce que des écarts importants subsistent, souvent parce qu’il y a un mouvement général : baisse des cibles en sucres, montée en protéines, montée sur les lipides, et précisions sur les types de lipides… Donc en fonction des mises à jour plus ou moins récentes, on a pas le même résultat.
… Donc il faut savoir interpréter les différentes sources pour fixer des quantités cibles pertinentes :slight_smile:


Focus sur la quantité de sucres
C’est encore largement un sujet qui n’est pas totalement fixé :

Le gros sujet sur les sucres, c’est que si la frontière de la définition moléculaire est claire, l’impact physiologique/métabolique n’est pas aussi tranché.
Prenez la maltodextrine, dont l’Indice Glycémique est entre 85 et 105 (donc plus que du sucre de table)… elle n’est pas catégorisée comme un sucre. Beaucoup d’acteurs agro-alimentaire en profitent, regardez les étagères de produits de nutrition : il y a une quantité de malto très importante.

Le sujet important sur les sucres, c’est de limiter le pic glycémique. Les bons critères sont l’indice glycémique et la charge glycémique.
Si la quantité de sucres est une bonne indication (en général : sucres = IG plus élevé que glucides), ce n’est pas du tout un critère fiable.
Pour s’en rendre compte, il est possible de construire des glucides à l’IG plus élevé que des sucres (ex : une poire dont l’IG varie de 20 à 49 , et dont l’AET en sucres est ~70%… en face de maltodextrine pure, IG = 85 à 105, et donc 0% sucres…) .


:sweat_smile: Ouf, voilà pour la réponse complète !.. et pourtant, on a à peine gratté la surface.
Ce sont des sujets un peu touffus, on essaye de vous les simplifier en vous offrant des produits à la nutrition excellente, mais dès qu’on s’y plonge, on se confronte aux complexités.

@Mosma est ce que ça répond bien à vos questions ?

3 Likes

Merci @Eve_P et je suis content si j’ai pu vous apporter cette petite aide pour actualiser les infos du site, cool de pouvoir contribuer à mon échelle !

Et merci @SebastienWorms pour cette réponse aussi pointilleuse.
Votre réponse est parfaite car face à la masse d’informations divergentes au sujet des sucres, c’est difficile de s’y retrouver. L’OMS dit ceci, l’ANSES dit cela et l’EFSA encore autre chose… Mais vous avez su me rendre la lecture de tout ceci bien plus digeste avec cette synthèse. Et je suis d’accord la quantité de sucre est une donnée importante mais il ne faut pas négliger l’IG.

Vraiment merci. Votre implication fait vraiment plaisir et je comprends maintenant pourquoi vos produits sont aussi qualitatifs. Y’a une bonne dose d’amour des choses bien faites, ça se sent !

Juste pour l’histoire, j’étais un grand consommateur de produits Feed car je cherchais un moyen de me sentir rassasier et de bien manger sans me prendre la tête. Le problème c’est qu’avec Feed : rapide :white_check_mark:, rassasiant :x: (quelques produits ok mais le côté malsain l’emporte), sain :x:. La composition de leurs produits fait peur et le manque de variété de leurs compositions ne fait vraiment pas rêver. En gros c’est trois types de farines + des vitamines et minéraux ajoutés. Lire vos étiquettes fait rêver, lire les leurs me replonge dans mes cours de chimie… :man_scientist:t3: Satiété désastreuse, à part pour les barres sauf que la composition est si mauvaise que j’avais mal au ventre à partir de deux barres et je suis loin d’être sensible du ventre. Bref pas la peine de cracher sur les absents mais c’était pour pouvoir contraster en parlant de vous ensuite.

La sensation de satiété est exceptionnelle avec vos produits et ce qui est le plus fou c’est que je trouve même qu’a calorie égale (donc deux barres pour une bouteille), les boissons sont plus rassasiantes. Est-ce que mon esprit me joue des tours parce que j’adore cette idée de boire une potion miracle qui m’apporte tout ce dont j’ai besoin plutôt que de mâcher un produit miracle ? Peut-être, mais en attendant je n’ai pas faim entre deux repas Vitaline, je me sens vraiment en pleine forme. Et vraiment j’insiste sur ça, je me sens vraiment plus en forme que d’habitude. Bref j’ai vraiment trouvé avec vous ce que je cherchais c’est à dire une alimentation saine (la c’est carrément ultra sain plutôt), des repas dont l’apport calorique est très facilement quantifiable (pratique surtout en perte de poids) et un plaisir gustatif sans pour autant que ce soit absolument délicieux, c’est clairement pas mon objectif. Quand je mange Vitaline, je mange de la vitalité pas un croissant aux amandes… Je pense que c’est important à prendre en compte et certains consommateurs peuvent s’égarer à chercher absolument le plaisir avant tout autre considération. Quelle erreur, mais bon on a été habitué à manger énormément de produits sucrés donc pas facile de se rééduquer à des saveurs plus naturelles, plus brutes.

Continuez de nous chouchouter avec vos supers produits, vous avez gagné un fan là ! :slight_smile: d’autant plus que votre réponse me donne une grande confiance en l’avenir de Vitaline.

You rock !

Encore merci.

4 Likes

Merci @Mosma !
Ca nous fait énormément plaisir de lire votre message :star_struck: !..
C’est pour ça qu’on travaille : des produits de super qualité, dont nous sommes les 1er consommateurs et que nous sommes fiers d’assumer. :v: :smiley:

Sur la satiété et le ressenti “plus en forme”, ce sont 2 bénéfices clés de nos produits, que nous travaillons beaucoup. Il se trouve que c’est difficile à exprimer sur un site web, et beaucoup de consommateurs (grand public) ont du mal à bien s’en rendre compte… Mais parmi nos consommateurs réguliers, c’est 2 des principaux retours en effet. Souvent ils nous disent “j’ai acheté pour la praticité du format, tester, je suis aujourd’hui consommateur régulier parce que je me sens super bien quand je consomme Vitaline”. :wink:

Merci merci encore @Mosma , votre message nous a rempli d’énergie :smiley: !

1 Like

Merci @Mosma !! C’est pour ce type de retour qu’on se lève tous les matins :sunny: Ça fait chaud au coeur :laughing: